Moody’s : vite, une cure de désintoxication pour Pierre Moscovici !

L’agence de notation Moody’s vient de dégrader la note de la France. L’adoption du Traité européen, la loi organique, le budget d’austérité pour 2013 et la loi de programmation financière 2012/2017 avec les 60 milliards de réduction de la dépense publique, les concessions faites au patronat, l’appel au compromis historique… Rien n’y fait ! Les marchés n’en n’ont jamais assez et tant qu’il gagnent, ils jouent.

En octobre, Pierre Moscovici déclarait : « Les agences sont sensibles aux efforts qui sont engagés, et sont prêtes à nous laisser du temps ». Il y a quelque jours, présentant le pacte de compétitivité, le ministre de l’Economie était tout sourire :  » les agences vont apprécier « .

Quelles que soient les garanties apportées aux banques par le gouvernement, Moody´s, le chien de garde du capital, continuera à mordre pour exiger toujours plus d’austérité pour les Français. Le gouvernement doit cesser de donner des gages aux irresponsables de la finance. Le ministre, les comptes de l’État comme les outils de production en France, ont besoin d’une cure de désintoxication.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s