Le Cri du Peuple

Quand le Front national prend peur, les digues sautent, le discours sur la « normalisation » disparaît et les bons vieux réflexes reprennent le dessus. J’avais eu l’info par le téléphone rouge ce matin au réveil, me demandant ce que j’allais en faire. On a pas mal discuté avec les amis et puis Ariane Walter a craqué le morceau sur son agoravox. Alors, oui, hier soir – mardi 29 mai – à Phalempin, au cœur de la 6e circonscription du Nord, la voisine directe de la 11e circonscription du Pas-de-Calais, une quinzaine de militants d’extrême-droite ont reproduit les actes de leurs aînés nazis en « bordelisant » une réunion publique du Front de Gauche. Le sang-froid des camarades a permis que nul ne soit blessé.

Pendant deux heures, j’ai pensé qu’il ne fallait pas écrire sur ce sujet. Parce qu’il pouvait laisser croire que les fachos avaient gagné l’espace de quelques heures. Mais, après réflexion…

View original post 618 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s