Législatives Lionel Manière, candidat du Front de Gauche

Lionel Manière et sa suppléante Anne-Marie Audouze, sont candidats sur la 3 e circonscription qui va de Baume-les-Dames à Bethoncourt, en passant par Montbéliard. Photo Lionel Vadam

Lionel Manière et sa suppléante Anne-Marie Audouze, sont candidats sur la 3 e circonscription qui va de Baume-les-Dames à Bethoncourt, en passant par Montbéliard. Photo Lionel Vadam

« Un député Front de Gauche, c’est nécessaire ». Voilà le slogan de Lionel Manière, suppléé par Anne-Marie Audouze, candidats aux élections législatives sur la 3 e circonscription du Doubs.

Pour Lionel Manière, candidat aux élections législatives, sur la 3 e circonscription du Doubs, le Front de Gauche a « joué un rôle de tout premier poids lors de la Présidentielle qui a permis de tourner la page sur cinq années de Sarkozy. Par le résultat du premier tour, nous sommes la force politique qui a le plus progressé ». Et l’élu municipal montbéliardais de préciser : « Notre ambition est d’être en tête de la Gauche le soir du 10 juin, pour battre la droite le 17 juin. C’est pour cette raison que notre slogan de campagne sera « Un député Front de Gauche, c’est nécessaire ». »

Épaulé par Anne-Marie Audouze, une « ancienne du Parti Socialiste, déçue », qui veut retrouver aujourd’hui « des valeurs, notamment celle d’être à l’écoute du peuple », Lionel Manière a comme ambition « d’être résolument aux côtés de tous ceux qui souffrent aujourd’hui dans le pays de Montbéliard et, plus largement, dans tout le nord Franche-Comté ». D’où leur proposition de relever tout de suite le SMIC à 1 700 euros brut. Localement, le partisan du Front de Gauche souhaite s’attaquer à l’épineuse question du devenir de l’hôpital de Montbéliard. « Il y aura un site médian, mais nous voulons nous battre pour conserver un service minimum de soins à Montbéliard. Notre priorité, c’est la proximité ». Idem pour les bureaux de poste menacés dans les communes rurales.

Dans l’industrie locale, le candidat aimerait « renforcer le pouvoir des syndicats dans les entreprises. Il faut qu’ils aient réellement leur mot à dire dans les conseils d’administration ». La gare TGV a également retenu toute son attention. « Une belle gare TGV, c’est bien. Mais pas au risque d’avoir une politique de transport public à deux vitesses. Il faut donc continuer à développer les trains régionaux et maintenir les gares de proximité », argument Lionel Manière, qui va maintenant jouer de la démarche « très ouverte et rassembleuse » du Front de Gauche tout au long de sa campagne.

Lionel Manière

Candidat Front de Gauche sur la 3 e circonscription du Doubs.

47 ans

Cadre à la Sécurité sociale

Élu de la ville de Montbéliard, adjoint au maire chargé du secteur du sport.

Suppléante : Anne-Marie Audouze

61 ans

Retraitée de l’éducation nationale

Son mari, décédé, a été élu maire de Bavans en 2008.

le 10/05/2012 à 05:00 par L.V.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s