Injustice sociale et intégration : l’échec scolaire de Claude Guéant

Avant le début de l’épidémie, on ne pigeait rien à ce que racontaient les ministres et, de toute façon, il valait mieux être sourd. C’est vrai que des fois, ils « pensaient à voix haute », et ça foutait pas mal les jetons. Mais maintenant, ils ont tous chopé un truc aux cordes vocales, et ce n’est pas joli-joli : « ils disent tout haut ce que les français pensent tout bas ». Du coup, Wauquiez humilie les pauvres gens qui touchent le RSA, Guéant insulte les travailleurs immigrés… et c’est les français qui sont censés penser ça tout bas. Apparemment, ces Messieurs les Ministres ne se demandent pas pourquoi ces français-là ne disent pas ces machins « tout haut ». C’est vrai que la réponse est connue : sans compter le risque de se prendre quelques coups de tatane bien mérités, les gens ne sont pas très fiers de céder à de tels préjugés, et même bien bourrés au troquet du coin, ils hésitent à débiter des insanités pareilles, nom d’une faucille ! Aujourd’hui, ce que le pochtron moyen a honte de dire, un ministre de la République vient le claironner aux quatre vents… Plus les français pensent bas, plus les ministres UMP blaguent haut : faudra s’habituer aux cloaques.

Ceci dit, se sentant débordé par Wauquiez, Guéant a décidé d’appuyer sur le champignon. Voici sa dernière vérité courageuse : « Contrairement à ce qu’on dit, l’intégration ne va pas si bien que ça :… les deux tiers des échecs scolaires, c’est l’échec d’enfants d’immigrés ». Au nom de la Section, je voudrais condamner fermement l’attaque injuste et blessante dirigée contre Jean Sarkozy et Christian Estrosi qui, malgré un cursus scolaire certes chaotique et leurs origines étrangères, se sont intégrés parfaitement à l’UMP. La Section leur exprime toute sa solidarité.

Sinon, mine de rien, le camarade Guéant dispose de statistiques qui lui permettent de dire que pour « deux tiers » des « échecs scolaires », il s’agit d’« enfants d’immigrés ». J’aimerais bien les voir les fichiers sur lesquels il se fonde, et je me demande pourquoi c’est le Ministère de l’intérieur qui s’en charge : ils n’ont quand même pas demandé aux perdreaux d’enquêter dans les maternelles ! Euh… Bon, selon tes services, ces chiffres sont censés venir d’un rapport du Haut Conseil à l’intégration, sauf qu’ils n’y sont pas, et que le rapport montre que l’échec scolaire est lié à la condition sociale des parents, et non à l’immigration… Je me demande d’ailleurs comment on le définit l’« enfant d’immigré » : un parent ? les deux ? première génération ? deuxième génération ? et les double-nationaux ?… Tu ne te les serais pas un peu inventés ces chiffres, eh ? Dis-nous la vérité, mon petit Gué-Gué… C’était juste comme ça, pour déconner, pas vrai ? Après tout, tu en as le droit, ce n’est pas comme si tu étais vraiment ministre de l’intérieur.

Allez, puisqu’on a le droit d’arrondir les chiffres, moi je vous dis que 95% des échecs scolaires sont chez les « enfants du peuple ». C’est le peuple qui n’est pas intégré en France ! Et comme c’est dans les classes défavorisées qu’ont été accueillis « les enfants d’immigrés », Guéant peut gruger les gens en visant les étrangers là où c’est le peuple qui a été laissé pour compte.

Et oui, tout le monde sait ça : l’ascenseur social est bloqué entre la cave et le rez-de-l’usine. Les enfants des travailleurs, des chômeurs, des exclus, sont condamnés à en prendre dans la gueule encore plus cher que leurs parents. L’échec scolaire n’est que le début de la misère qui les attend. Oui, c’est le peuple qui n’est pas intégré. C’est pourtant lui qui a bâti la société dont on l’exclut.

Glop Lerouge

Secrétaire de la Section humoristique et satirique du PCF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s