Politique L’engagement « utile » du Front de gauche (Le Pays 04/05/11)

Les élus du Front de gauche s’engagent dans une démarche de rassemblement et de résistance « pour regagner la confiance de nos concitoyens ». Photo Michel Schuler

Fort de résultats « qui comptent » lors des dernières élections, le Front de gauche affiche sa volonté d’être utile et bien présent dans la vie politique. Appelant à une gauche plus rassembleuse et pluraliste, il veut ainsi apporter sa contribution à des questions d’actualité importantes du pays de Montbéliard tout en s’inscrivant dans une « démarche de rassemblement et de résistance pour regagner la confiance de nos concitoyens ».

Concernant l’emploi et le potentiel industriel, Yves Adami a mis en exergue le niveau de chômage du pays de Montbéliard parmi le plus élevé au niveau national. Il s’inquiète parallèlement de la pertinence d’un accompagnement financier des politiques économiques par les collectivités dans l’agglomération. « Le dernier exemple concerne la mise en place de la SEM qui a vocation à contribuer à la réindustrialisation de notre territoire. Les collectivités financent et parallèlement les grands donneurs d’ordre PSA et Faurecia, dont la contribution à la SEM est ridicule, dégraissent et externalisent ». Proposition du PC : la mise en place d’une commission régionale sur l’utilisation des fonds publics et pour la SEM, d’un conseil de surveillance pluraliste pour contrôler la gestion de l’argent public. En matière de santé et d’hôpital, le PC parle de désastre sanitaire pour le Nord Franche-Comté : « Nous travaillons au sein d’un collectif « santé hôpital public » au recueil de témoignages (blog : santehopitalpublic.wordpresse.com) afin de sensibiliser les populations et les politiques sur les dérives actuelles en matière de santé publique. Témoignages qui nous seront très utiles lors de l’audition du directeur de l’hôpital et de la directrice de l’ARS en conseil d’agglomération ».

« Crucial » est également le problème de l’éducation nationale avec un pays de Montbéliard « particulièrement impacté par des suppressions d’emplois qui compromettent gravement l’avenir de nos enfants et une gauche qui accompagne trop souvent, sans résister, les politiques de fusion et de disparition de collèges et lycées alors que parents d’élèves et enseignants sont pourtant disponibles pour résister à cette démolition ».

Autre cheval de bataille l’eau et l’environnement. « Nous avons appris que la commission de contrôle financier que nous réclamons depuis le début du mandat va enfin se réunir le 30 mai pour apporter une contribution décisive au conflit qui nous oppose à Véolia. Nous pensons en tout cas que le compromis qui coûterait 3 M€ à notre agglomération est inacceptable et que le retour en régie doit s’effectuer au cours du mandat et non pas en 2015 ». Enfin concernant l’avenir l’usine de co-compostage de Fesches, « ce dossier nécessite une large consultation des populations concernées et de l’association du Poumon vert ».

le 04/05/2011 à 00:00 par Michel Schuler

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s